Nouvelles règles d'utilisation du chat

Les Nouveautés du Site

Modérateur : Notre fabuleuse équipe de modération

Avatar de l’utilisateur

Topic author
ramzzy
Admin ondiniste
Messages : 1801
Inscription : 30 mai 2007, 03:00
x 74
x 62
Gender : Male

Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par ramzzy » 21 mars 2019, 20:08

Afin de conserve l'esprit et le thème initiaux du site, il est désormais demandé aux membres de ne plus discuter dans le chat public de manière détaillée de fantasmes autres que ceux du site (pipi culotte/desperation/uro). Les autres fantasmes peuvent évidemment être discutés entre membres dans le cadre de discussions privées du chat, ou dans les parties dédiées ("Caca culotte scato", "Couches culotte" et "Autres fantasmes"). Merci à tous de respecter désormais cette consigne.

Avatar de l’utilisateur

Laurence
Expert ondiniste
Messages : 378
Inscription : 16 janv. 2018, 21:21
x 162
x 338
Gender : Female

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par Laurence » 22 mars 2019, 06:35

Bravo et merci car ça devenait dérangeant d'entendre seulement parler de caca. Le scato me répugne et j'envisageais de quitter


Uropantalon
Maître ondiniste suprême
Messages : 998
Inscription : 14 oct. 2016, 21:17
Prés : J'adore l'uro
x 659
x 423
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par Uropantalon » 22 mars 2019, 09:34

Je suis tout à fait d'accord

Avatar de l’utilisateur

SoaKing
Maître ondiniste suprême
Messages : 1130
Inscription : 28 déc. 2015, 16:22
Localisation : France
x 33
x 401
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par SoaKing » 22 mars 2019, 16:05

Idem que les autres, je trouve aussi que c'est un fantasme très particulier qui peut vraiment être pénible à subir quand on n'est pas fan. Au moins on aura autre chose en première page.

Avatar de l’utilisateur

jeanlapisse
Ondiniste confirmé
Messages : 103
Inscription : 17 juil. 2017, 14:52
x 69
x 70
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par jeanlapisse » 25 mars 2019, 11:52

Bonjour,

Je comprends cette répugnance, ce dégout. Merde est devenu une grosse injure et l’excrément passe pour le synonyme de la plus grande saleté.
J’aimerais toutefois émettre quelques réserves et souligner les dangers inhérents à cette restriction d’une liberté d’expression.
Le scat n’est pas le sujet ; ici on parle pipi. Soit !
Le scat est toléré, rien de plus. Mais qu’est-ce qu’une tolérance sinon une acceptation partielle, contrainte, toujours susceptible de remise en cause. Juifs, nègres, bougnoules et pédés en savent quelque chose.
La comparaison est excessive, me direz-vous. Peut-être. Il reste que la petite rubrique en fin de liste a des allures de ghetto. Mais bon, on va dire que c’est mieux que rien.
Reste le cœur du problème : le danger que représente pour vous, vous qui ne pratiquez pas le scat, le fait de cacher, dissimuler, ghettoïser son expression. Car, quand même, nous sommes sœur et frère en paraphilie (en vieux français, perversion). Pipi-caca sont indissociables. Ils le sont dans le corps : les sphincters sont interdépendants. Ils le sont aussi dans l’inconscient, dans la constitution et la production du désir. Deleuze-Guettari plaçaient au cœur du désir, comme rouage de leur « machine désirante » « les flux de foutre, de pisse et de merde ».
Permettez-moi d’être inquiet. Cette restriction d’expression est dangereuse pour nous tous. Il n’y a pas un pipi propre et un caca sale. Il y a un même et unique désir, un même « moteur ». Les homosexuels savent trop bien qu’il n’y a pas pire homophobe qu’un gay refoulé. Je crains qu’en dissimulant les jeux scats vous ne contribuiez à refouler vos propres désirs.
Ceci dit, encore merci pour la tenue de ce site qui est une petite plage de liberté.
Je suis accro au pipi. Mon matelas, mes draps, mes slips et mes jeans en profitent bien.


pipilover
Expert ondiniste
Messages : 404
Inscription : 30 mars 2008, 18:48
x 155
x 109
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par pipilover » 25 mars 2019, 12:04

jeanlapisse a écrit :Bonjour,

Je comprends cette répugnance, ce dégout. Merde est devenu une grosse injure et l’excrément passe pour le synonyme de la plus grande saleté.
J’aimerais toutefois émettre quelques réserves et souligner les dangers inhérents à cette restriction d’une liberté d’expression.
Le scat n’est pas le sujet ; ici on parle pipi. Soit !
Le scat est toléré, rien de plus. Mais qu’est-ce qu’une tolérance sinon une acceptation partielle, contrainte, toujours susceptible de remise en cause. Juifs, nègres, bougnoules et pédés en savent quelque chose.
La comparaison est excessive, me direz-vous. Peut-être. Il reste que la petite rubrique en fin de liste a des allures de ghetto. Mais bon, on va dire que c’est mieux que rien.
Reste le cœur du problème : le danger que représente pour vous, vous qui ne pratiquez pas le scat, le fait de cacher, dissimuler, ghettoïser son expression. Car, quand même, nous sommes sœur et frère en paraphilie (en vieux français, perversion). Pipi-caca sont indissociables. Ils le sont dans le corps : les sphincters sont interdépendants. Ils le sont aussi dans l’inconscient, dans la constitution et la production du désir. Deleuze-Guettari plaçaient au cœur du désir, comme rouage de leur « machine désirante » « les flux de foutre, de pisse et de merde ».
Permettez-moi d’être inquiet. Cette restriction d’expression est dangereuse pour nous tous. Il n’y a pas un pipi propre et un caca sale. Il y a un même et unique désir, un même « moteur ». Les homosexuels savent trop bien qu’il n’y a pas pire homophobe qu’un gay refoulé. Je crains qu’en dissimulant les jeux scats vous ne contribuiez à refouler vos propres désirs.
Ceci dit, encore merci pour la tenue de ce site qui est une petite plage de liberté.
Bonjour,

Ghettoïsation est très fort je trouve, ainsi que tes autres exemples.
Je suis le premier à apprécier très rarement un petit cacaculotte, mais jamais rien de plus. Et j'avoue que certaines photos me dérangent parfois.
Pour moi, et je ne suis pas le seul, il y a une grosse différence entre des jeux scat et des jeux uro... et biologiquement c'est bien distinct également.
La liberté s'arrête là ou celle des autres commence, je comprends complètement que cela puisse déranger, et la partie du forum dédié, sachant qu'à l'origine il s'agit du site pipiculotte.net, me semble bien suffisante et pas dégradante ni autre. Je n'y vois jamais de manque de respect non plus.

Pour toi tous ces jeux font partie de la même catégorie, mais n'impose pas ton avis aux autres et reste ouvert d'esprit, c'est l'une des qualités que nous devrions tous avoir ici, si nous espérons que les gens tolèrent un jour nos plaisirs


aumonier
Maître ondiniste suprême
Messages : 945
Inscription : 24 juin 2005, 20:57
Localisation : Sannois (95)
x 596
x 101
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par aumonier » 25 mars 2019, 13:26

A l'origine le site s'appelait desperation.free.fr, et il avait pour objet uniquement ce fantasme, la desperation, donc l'envie de faire pipi. C'était un site de niche, sur un fantasme vraiment particulier, et il était très apprécié de ceux qui ont ce fantasme comme fantasme majeur (c'est mon cas). Il aurait très bien pu rester celà, d'autres exemples ont montré que celà se pouvait (je pense par exemple à un forum anglophone sur minuteboard qui s'appelait "Hold-it", fondé par Sean, qui restait ciblé sur ce fantasme, la vessie pleine, l'envie, souvent des membres qui aiment se retenir au maximum).

Toutefois, rapidement, une petite frustration est apparue chez les membres, pour deux raisons :
- ce fantasme est très ciblé, très pointu, et souvent, chez les membres, il était associé à d'autres fantasmes ;
- si l'offre est pléthorique pour les anglophones, les sites francophones permettant d'échanger sur ce sujet et les sujets adjacents sont extrèmement rares.

Du coup, progressivement, le site s'est ouvert à des thèmes, à commencer par les plus proches : le pipi culotte, qui est très souvent associé au thème initial (là encore c'est mon cas, c'est une suite logique, un aboutissement de mon fantasme), puis l'uro au sens plus large (douches dorées,...). A chaque fois, celà engendrait plus de plaisir pour tous et plus de personnes se sentaient concernées et donc s'inscrivaient et participaient.

Dans la continuité (mais il y a eu des discussions et des débats en amont), il a été décidé de permettre aux membres de discuter d'autres fantasmes qui s'éloignaient un peu du thème initial tout en restant dans une proximité d'esprit : les couches culotte, et le scato. Enfin, afin que personne ne se sente frustré, une rubrique autre fantasme a été laissée ouverte, permettant de discuter d'absolument tous les autres fantasmes.

Toutefois, le site n'a jamais eu vocation à être un site généraliste sur le sexe (comme peut l'être vassilia). Il reste un site pour parler d'envie de pipi et de pipi-culotte, qui souhaite offrir une fenêtre de liberté aux autres fantasmes, rien de plus.

C'est pourquoi je pense que voir la récente décision comme une ghettoïsation n'est pas approprié, et tes parrallèles bien hasardeux. Il ne s'agit aucunement de retirer un droit ou brimer l'expression de qui que ce soit. Il réaffirme quelque chose qui était jusque là sous-entendu et bien compris de tous et qui récemment s'est avéré problématique car à force de laisser libre la parole, certains sujets qui étaient minoritaires sur le site et le chat sont devenus omniprésents. Tout le monde est le bienvenu sur le site, et des rubriques permettent de discuter de tout (il y a même une rubrique Divers pour parler de cinema, musique, motos... même politique, celà s'est vu - là aussi il faut rester mesuré et ne pas en faire le sujet du moment, il a fallu par le passé rappeler celà aussi).

Mais il reste focalisé sur un sujet principal (envie de pipi, pipi culotte), et les parties du site telles que le chat doivent rester concentrée sur ce thême. Ca ne veut pas dire que toute mention de caca sera supprimée (une discussion du genre "As-tu déjà essayé le caca culotte ? _ Oui j'aime et toi ? _ Moi aussi j'adore" est parfaitement bienvenue).

En tant qu'admin d'un site à connotation sexuelle, je te confirme qu'il en faut beaucoup pour me choquer. J'ai lu à peu près tous les posts publiés et vu la plupart des photos publiées ici, toute rubrique confondue. J'ai aussi visité énormément de sites sur des fantasmes variés. Rien ne me répugne mais en dehors du thème du site, rien ne me procure de plaisir non plus, et il y a vraiment beaucoup d'autres fantasmes que ceux présents ici (jeux avec les menstruations, bondage via des anneaux de piercing, cire chaude sur les parties génitales...). Ce que certains membres disent par contre, c'est que la mention dans les parties communes du site de fantasmes qui divergent des leurs (et de ceux qui priment sur le site) les dérange. Difficile dès lors de faire abstraction de leur avis.

J'ai depuis toujours été de ceux qui pensent que le site doit rester ouvert à tous, que grace a de multiples rubriques, tout le monde devrait être content, qu'il ne faut pas se refermer sur notre fantasme initial. Force est de constater depuis le début du mois que j'avais tort sur toute la ligne.

En un mois, les admins du site ont été accusés d'avoir créé un site qui ne sert à rien et veulent imposer une vision unique aux membres (par un autre amateur de scato insatisfait du sort qu'on lui réservait soi-disant), puis d'être hyper-laxistes au point de laisser partie le site à vau-l'eau. Et maintenant, moins d'une semaine après une comparaison déjà mal venue à l'Inquisition par un autre membre, voici que, de manière policée et argumentée, mais malgré tout extrêmement précise, nous voici devenus racistes, homophobes et antisémites, ou en tout cas tout comme, des scatophobes qui t'en voudraient. Je ne suis pas d'accord et trouve encore une fois bien désagréables ces accusations, une sorte de punition sans doute pour avoir voulu laisser ainsi ce site être un lieu de liberté d'expression.

Plus on laisse de libertés aux gens et plus ils vous en voudront car vous avez mis en avant le fait qu'ils n'avaient pas cette liberté avant. Sauf que dans le cas présent, ce n'est pas la faute du présent site si les espaces de discussion francophone sur le thème scato (par exemple) sont si rares. Et il reste la possibilité à ceux qui le souhaitent, comme toi jeanlapisse, de créer sur le Net un espace de discussion libre sur ce thème. Ici, les rubriques dédiés et les salons privés du chat resteront les endroits ou discuter en profondeur de ce sujet.

Avatar de l’utilisateur

jeanlapisse
Ondiniste confirmé
Messages : 103
Inscription : 17 juil. 2017, 14:52
x 69
x 70
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par jeanlapisse » 25 mars 2019, 18:39

aumonier a écrit :A l'origine le site s'appelait desperation.free.fr, et il avait pour objet uniquement ce fantasme, la desperation, donc l'envie de faire pipi. C'était un site de niche, sur un fantasme vraiment particulier, et il était très apprécié de ceux qui ont ce fantasme comme fantasme majeur (c'est mon cas). Il aurait très bien pu rester celà, d'autres exemples ont montré que celà se pouvait (je pense par exemple à un forum anglophone sur minuteboard qui s'appelait "Hold-it", fondé par Sean, qui restait ciblé sur ce fantasme, la vessie pleine, l'envie, souvent des membres qui aiment se retenir au maximum).

Toutefois, rapidement, une petite frustration est apparue chez les membres, pour deux raisons :
- ce fantasme est très ciblé, très pointu, et souvent, chez les membres, il était associé à d'autres fantasmes ;
- si l'offre est pléthorique pour les anglophones, les sites francophones permettant d'échanger sur ce sujet et les sujets adjacents sont extrèmement rares.

Du coup, progressivement, le site s'est ouvert à des thèmes, à commencer par les plus proches : le pipi culotte, qui est très souvent associé au thème initial (là encore c'est mon cas, c'est une suite logique, un aboutissement de mon fantasme), puis l'uro au sens plus large (douches dorées,...). A chaque fois, celà engendrait plus de plaisir pour tous et plus de personnes se sentaient concernées et donc s'inscrivaient et participaient.

Dans la continuité (mais il y a eu des discussions et des débats en amont), il a été décidé de permettre aux membres de discuter d'autres fantasmes qui s'éloignaient un peu du thème initial tout en restant dans une proximité d'esprit : les couches culotte, et le scato. Enfin, afin que personne ne se sente frustré, une rubrique autre fantasme a été laissée ouverte, permettant de discuter d'absolument tous les autres fantasmes.

Toutefois, le site n'a jamais eu vocation à être un site généraliste sur le sexe (comme peut l'être vassilia). Il reste un site pour parler d'envie de pipi et de pipi-culotte, qui souhaite offrir une fenêtre de liberté aux autres fantasmes, rien de plus.

C'est pourquoi je pense que voir la récente décision comme une ghettoïsation n'est pas approprié, et tes parrallèles bien hasardeux. Il ne s'agit aucunement de retirer un droit ou brimer l'expression de qui que ce soit. Il réaffirme quelque chose qui était jusque là sous-entendu et bien compris de tous et qui récemment s'est avéré problématique car à force de laisser libre la parole, certains sujets qui étaient minoritaires sur le site et le chat sont devenus omniprésents. Tout le monde est le bienvenu sur le site, et des rubriques permettent de discuter de tout (il y a même une rubrique Divers pour parler de cinema, musique, motos... même politique, celà s'est vu - là aussi il faut rester mesuré et ne pas en faire le sujet du moment, il a fallu par le passé rappeler celà aussi).

Mais il reste focalisé sur un sujet principal (envie de pipi, pipi culotte), et les parties du site telles que le chat doivent rester concentrée sur ce thême. Ca ne veut pas dire que toute mention de caca sera supprimée (une discussion du genre "As-tu déjà essayé le caca culotte ? _ Oui j'aime et toi ? _ Moi aussi j'adore" est parfaitement bienvenue).

En tant qu'admin d'un site à connotation sexuelle, je te confirme qu'il en faut beaucoup pour me choquer. J'ai lu à peu près tous les posts publiés et vu la plupart des photos publiées ici, toute rubrique confondue. J'ai aussi visité énormément de sites sur des fantasmes variés. Rien ne me répugne mais en dehors du thème du site, rien ne me procure de plaisir non plus, et il y a vraiment beaucoup d'autres fantasmes que ceux présents ici (jeux avec les menstruations, bondage via des anneaux de piercing, cire chaude sur les parties génitales...). Ce que certains membres disent par contre, c'est que la mention dans les parties communes du site de fantasmes qui divergent des leurs (et de ceux qui priment sur le site) les dérange. Difficile dès lors de faire abstraction de leur avis.

J'ai depuis toujours été de ceux qui pensent que le site doit rester ouvert à tous, que grace a de multiples rubriques, tout le monde devrait être content, qu'il ne faut pas se refermer sur notre fantasme initial. Force est de constater depuis le début du mois que j'avais tort sur toute la ligne.

En un mois, les admins du site ont été accusés d'avoir créé un site qui ne sert à rien et veulent imposer une vision unique aux membres (par un autre amateur de scato insatisfait du sort qu'on lui réservait soi-disant), puis d'être hyper-laxistes au point de laisser partie le site à vau-l'eau. Et maintenant, moins d'une semaine après une comparaison déjà mal venue à l'Inquisition par un autre membre, voici que, de manière policée et argumentée, mais malgré tout extrêmement précise, nous voici devenus racistes, homophobes et antisémites, ou en tout cas tout comme, des scatophobes qui t'en voudraient. Je ne suis pas d'accord et trouve encore une fois bien désagréables ces accusations, une sorte de punition sans doute pour avoir voulu laisser ainsi ce site être un lieu de liberté d'expression.

Plus on laisse de libertés aux gens et plus ils vous en voudront car vous avez mis en avant le fait qu'ils n'avaient pas cette liberté avant. Sauf que dans le cas présent, ce n'est pas la faute du présent site si les espaces de discussion francophone sur le thème scato (par exemple) sont si rares. Et il reste la possibilité à ceux qui le souhaitent, comme toi jeanlapisse, de créer sur le Net un espace de discussion libre sur ce thème. Ici, les rubriques dédiés et les salons privés du chat resteront les endroits ou discuter en profondeur de ce sujet.
J’ai été polémique et si je vous ai blessé je m’en excuse. La polémique est une béquille, une façon facile de s’exprimer. Elle ne visait personne, elle ne dévoilait que ma propre faiblesse.
C’était d’autant plus mal venu qu’il me semble l’Aumônier que nous ne sommes peut-être pas profondément en désaccord.

Tu me dis prudence quand je te parle de danger.

Tu me relates la manière dont ce sites s’est progressivement ouvert. Je ne peux que vous en félicité et je suis navré de te prendre à contre-pied.
Mais vous n’aviez peut-être pas le choix. Tous ces phantasmes, (ou objets de désir), pipi-culotte, couches, douche dorée… caca-culotte…et bien d’autres, même s’ils n’appartiennent pas à une même catégorie, sont voisins, cousins. Ils forment une nuée, une constellation. Les phantasmes ne sont jamais solitaires, ils marchent en meute, en banc. Ils volent en myriades comme les anges et les étourneaux. Vous ne pouviez pas ne pas vous ouvrir. Le pipi-culotte aurait, tout seul, été un oiseau en cage. Il aurait dépéri et serait mort d’ennui.

Apparemment il y a débat entre vous. Permets-moi d’y participer. A mon avis, si vous vous refermez, vous vous mettez en danger. L’oiseau ne vas plus chanter.

Mais des gens sont choqués. On me déclare que ma liberté est bornée par la liberté des autres.

Permets-moi ici de redevenir excessif et grandiloquent. La fermeture nous menace de partout. La porte se referme et les barreaux ont un nom : le communautarisme ou identité communautaire. (Définition de l’identité :A=A, définition de la communauté : le même avec le même). Je ne voudrais pas que les adeptes du pipi-culotte se définissent comme une petite communauté et qu’une pratique servent à forger une micro identité.
Il faut des autres, de l’autre… en latin alter. Il faut de l’altérité pour garder la porte ouverte. Oui, c’est difficile, l’autre, l’alter est celui qui altère.

Oui, certain sont choqué, c’est inévitable. Mais peut être utile.
Ce choque, cette altération n’est pas une atteinte à leur liberté. Une mise à l’épreuve, peut-être, mais surtout la condition même de leur liberté.

Oui, je continue, je récidive, je vais trop loin, je suis excessif. Peut être que je parle d’autre chose.

Pour ma part je vais respecter vos règles, je ne parlerais plus de caca sur le chat. Mais je vous en supplie, ne vous refermez pas sur un territoire exigu.

Amitié à toute et à tous.
Je suis accro au pipi. Mon matelas, mes draps, mes slips et mes jeans en profitent bien.


aumonier
Maître ondiniste suprême
Messages : 945
Inscription : 24 juin 2005, 20:57
Localisation : Sannois (95)
x 596
x 101
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par aumonier » 25 mars 2019, 19:27

Je vais essayer de faire plus concis que la dernière fois.

Le choix de resserrer le site sur un spectre moins large existe depuis toujours. Il présente certes le risque d'être contre-productif car certains membres (comme toi c'est assez clairement exposé) pourraient se sentir à l'étroit, mais aurait l'avantage de rendre plus agréable l'expérience d'autres membres. J'espère moi aussi qu'il ne sera pas obligé pour les admin de ce site de faire un choix (qui serait quasi impossible) entre certains membres au détriment d'autres.

Je pense moi aussi que la variété des gens, des expériences, des goûts, c'est ce qui fait la richesse d'une communauté. Celà ouvre des horizons, élargit le champ des possibles pour tous ceux qui le souhaitent. Sauf que, si on ne fixe pas de limite, si on laisse toute liberté aux membres sans aucune frontière on se retrouve là où on était ces dernières semaines. Plus personne n'exprime ni ne ressent de satisfaction sur le forum tel qu'il est, et celà va jusqu'à l'excès.

Proposer à ceux qui le souhaitent de savoir que le pipi culotte peut être jumelé au caca culotte (ce n'est qu'un exemple, mais c'est celui qui nous intéresse au moment présent), celà doit-il se faire, comme c'est le cas aujourd'hui par le biais de rubriques diverses autour de celles d'origine du forum ? Je pense que oui car l'alternative que tu proposes (imposer à la vue de chacun l'existence de cette possibilité, quitte à les choquer), ça me semble aller au delà de l'ouverture vers les autres, c'est obliger tous les membres à se poser des questions sur un thème qu'ils n'ont pas envisagé et peut les gêner. Pire, pour ceux qui ont déjà réfléchi à la question et savent que ce n'est pas leur tasse de thé, le laisser à la vue de tous même la leur ce serait pure provocation, et deviendrait même une activité de troll (et malheureusement nous en avons comme tous les sites). Un participant du chat en particulier, alors que certains messages la semaine passée dans le forum faisaient état d'unegêne sur le contenu récent du chat a plus ou moins sciemment continué à publier en quantité sur le sujet scato dans le chat. C'est difficile à dire car il n'est même pas certain que la personne en question soit active sur le forum. Le risque est là aussi, en offrant la liberté à tous, on laisse même ceux qui n'ont jamais enrichi la communauté car ne se sont jamais inscrit sur le forum dévier un outil du site car il n'ont pas trouvé d'équivalent ailleurs et que, tant que ça passe, pas de raison de s'arrêter, ça durera le temps que ça durera. Mais voilà, vouloir systématiquement tester les limites, alors même que l'on devrait avant tout se réjouir d'avoir un lieu d'échange et d'ouverture et en profiter dans le cadre pas si restreint de son règlement, voire réclamer l'abrogation de toute règle au nom de la liberté d'expression et de l'esprit d'ouverture, ça peut aussi avoir les effets inverses, en crispant les autres au lieu de leur ouvrir l'esprit. Une fois le site vidé de ses membres car tous trouverons un sujet de discorde parmi les autres publications ou points de règlement (absent ou présent), il sera trop tard pour réétablir des règles de vie en communauté.

Je suis le premier navré de devoir ainsi borner les pratiques de chacun à cause de quelques excès. Mais je maintiens que pour moi, le site a un thème majeur et offre suffisamment de possibilités à ceux dont les fantasmes sont divers d'en faire part à la communauté pour que le chat reste centré sur le thème du site. Il n'est pas envisagé de faire une déclinaison scato du site, mais tout nouvel arrivant sur le Net qui serait centré sur cet autre fantasme est le bienvenu, des passerelles étant alors possibles. En attendant, je ne suis pas favorable à ton coté "liberté pour tous" et donc prône le maintien des règles telles qu'elles sont.

Nos opinions étant désormais bien établies (et sans diverger radicalement, en étant un peu différentes quand même), je laisse la parole à d'autres (admins/modos/ tout autre membre souhaitant donner son avis), histoire de ne pas monopoliser les échanges. Attendu que plusieurs membres s'étaient exprimés dans un passé proche, nul doute qu'eux aussi ont un ressenti maintenant que ce point de règlement de la communauté a été réaffirmé. Merci à pipilover d'avoir ouvert le bal, espérons qu'il ne sera pas le dernier.

Avatar de l’utilisateur

SoaKing
Maître ondiniste suprême
Messages : 1130
Inscription : 28 déc. 2015, 16:22
Localisation : France
x 33
x 401
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par SoaKing » 26 mars 2019, 18:18

Copie du message dans l'autre sujet:

Je ne vois pas où est la restriction d'expression du moment que chacun s'exprime au bon endroit. Il y a un endroit pour le scato sur le forum, et dedans aucune censure. Que dirais-tu si on venait inonder de sujets sur le pipi la partie scato? Tu serais en bon droit de te plaindre en disant qu'il y a d'autres endroits pour en parler ailleurs dans le forum.

Si tu penses que ce n'est pas assez consacré à ce thème, alors ouvre ton propre forum et fais-en le sujet principal.

Enfin je suis désolé mais je ne suis pas un refoulé scato, ce n'est pas mon truc point barre. Il n'y a pas de jugement de valeur avec un pipi propre et un scato sale, simplement j'aime le fantasme ondiniste et je n'aime pas celui du scato. Ce n'est que mon ressenti personnel et en aucun cas une généralité, mais tu ne peux pas généraliser non plus en disant que les deux sont indissociables. C'est sans doute vrai pour toi. Ce n'est pas vrai chez d'autres personnes dont moi. Simple constat.

Le thème scato est pour beaucoup de monde dégoutant à la base. Si il est présenté de manière brutale, sans la moindre précaution, les gens vont donc être dégoutés. Par contre en laissant un endroit consacré dans le forum, certains qui ne sont pas scato à la base iront peut-être jeter un œil, pour essayer de voir si ce domaine est fait ou non pour eux, et parmi eux il y en aura peut-être qui se laisseront apprivoiser.


rokaa
Ondiniste novice
Messages : 1
Inscription : 20 juil. 2019, 19:48
Gender : None specified

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par rokaa » 10 sept. 2019, 04:20

pourquoi je ne peux me connecter au chat?

Avatar de l’utilisateur

SoaKing
Maître ondiniste suprême
Messages : 1130
Inscription : 28 déc. 2015, 16:22
Localisation : France
x 33
x 401
Gender : Male

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par SoaKing » 10 sept. 2019, 10:01

Pas assez de messages postés sur le forum peut-être?

Avatar de l’utilisateur

Laurence
Expert ondiniste
Messages : 378
Inscription : 16 janv. 2018, 21:21
x 162
x 338
Gender : Female

Re: Nouvelles règles d'utilisation du chat

Message par Laurence » 23 nov. 2019, 16:37

et ça recommence à galérer… ce matin au réveil sur le forum… on parle de caca… vraiment...